Brasserie Celsius, Ayent, VS

En l’an de grâce 1612, Geoffroy et Anaximandre d’Andreyles furent condamnés au bûcher pour avoir pratiqué l’alchimie en secret et, plus concrètement, pour ivresse sur la voie publique.

Près de 4 siècles plus tard, leurs descendants, Joël Azoo et Alexandre Andrey, au hasard d’une partie de cache-cache, découvrirent les cuves et les recettes de leurs nobles ancêtres ; sans perdre une seconde, ils se mirent au travail.

Ainsi naquit la bière Celsius, nommée en souvenir au brasier qui avait consumé leurs aïeux.

Le grand artiste Dubuis from London, ayant compris le sens de la vie et de l’univers en général en déclarant « le dessin c’est bien, le dessin avec la bière, c’est mieux », les rejoignit sans faire d’histoire.